AryacoolUne solution durable pour le refroidissement

Aryacool

Le dry cooler d’Aquatech présente de nombreux avantages en ce qui concerne le refroidissement de l’eau industrielle.

Grâce à l’utilisation d’un circuit pressurisé, l’eau industrielle reste propre sans risque de contamination par la légionellose. Dans la configuration adiabatique, Aryacool n’utilise que l’eau strictement nécessaire et réduit ainsi les gaspillages et frais d’exploitation.

Aryacool est disponible en deux configurations :
● Système à sec: utilisé quand la température de l'eau industrielle dépasse de 5 °C(1) la température de l’air ambiant.
● Système adiabatique: utilisé quand les températures ambiantes sont élevées ; l’eau nébulisée est diffusée directement sur l’échangeur de chaleur, ce qui entraîne le refroidissement de l’air en entrée et de la batterie en contact avec l’eau.

Pour les deux configurations susmentionnées, il est possible de demander un traitement spécial des batteries à ailettes pour des environnements hautement corrosifs comme ceux de l’industrie chimique ou situés à proximité de zones côtières.

La version à drainage automatique ou avec PADS est disponible sur demande.

 

Principales caractéristiques:
● Une application flexible : différentes dimensions et capacités thermiques, utilisable pour refroidissement naturel ou pour condensation (refroidisseurs condensés à l’eau).
● Une augmentation des économies d’énergie, grâce aux ventilateurs EC
● Une consommation d’eau réduite au minimum, grâce à un système utilisant l’évaporation de l’eau seulement durant les périodes où la température de l’air extérieur est élevée.

Avantages

Propreté de l’eau industrielle: contrôle et prévention du risque de légionellose
● Le système à circuit fermé réduit les coûts de maintenance et évite l’encrassement des tuyaux et des moules
● Une plus grande économie d’eau: la phase adiabatique n’entre en fonction qu’à certaines périodes de l’année
● Le traitement de l’eau est limité à la seule phase adiabatique
Réduction de la consommation d’électricité: grâce aux ventilateurs électroniques (EC) et à la modulation de la vitesse de rotation durant les charges partielles.
Cycle automatique anti-pollens. En présence de pollens ou de feuilles, il est possible de sélectionner des cycles automatiques qui inversent le sens de rotation des turbines et poussent vers l’extérieur tous les matériaux superflus.